biographie / biography :

For english version, see below !

      Coralie Amedjkane débute son parcours musical au piano et remporte en 2004 le Premier Prix ex-aequo du Concours International de piano de Brest dans la catégorie Ravel. C’est à l’âge de 12 ans qu’elle décide de débuter l’orgue auprès de J.-P. Maudet. Parallèlement, elle chante au sein de la Maîtrise du Conservatoire de Vannes dirigée par C. Le Marec. 

 

      Après avoir étudié au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris dans la classe de M.-L. Langlais, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de M. Bouvard et O. Latry. Elle y étudie les disciplines d’érudition (analyse, écriture), l’improvisation avec P. Lefebvre, le chant grégorien ou encore la basse continue (classe de T. Maeder et P. Cazes). Elle découvre et pratique également le clavecin auprès de F. Marmin. Elle conclut ses études d'orgue en 2013 par un diplôme de Master obtenu avec « mention très bien à l'unanimité du jury » en interprétant à l’église de la Trinité à Paris le Livre d'orgue d'O. Messiaen. Lors de diverses master-classes, elle a pu bénéficier des conseils des plus éminents organistes tels que M. Chapuis, A. Marcon, T. Koopman, J. Martin-Moro, P. Méa ou encore J. Verdin (harmonium). Soucieuse de se perfectionner, elle poursuit ensuite l’étude de l’improvisation avec P. Goussot au CRR de Rueil-Malmaison.  

 

         A 21 ans, Coralie Amedjkane devient la plus jeune organiste en résidence au Sapporo Concert Hall (Japon). Elle y donne des concerts en soliste et avec orchestre, des cours et masters classes et enregistre son premier disque sur l’orgue français D. Kern. Son activité de concertiste l’amène à se produire tant en France qu’à l’étranger (Royaume-Uni, Allemagne, Portugal, Italie, Russie), en solo, en musique de chambre, avec orchestres et chœurs. Elle a joué sur les orgues des cathédrales de Paris, Chartres, Bourges, Nevers, Orléans et sur de nombreux instruments d’esthétiques très variées. Elle s’est fait entendre dans les festivals de Toulouse-les-Orgues, Radio-France & Montpellier, La Chaise-Dieu, Comminges, Les Celtiques de Guérande, mais aussi avec le trompettiste G. Touvron, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, ou encore les chœurs du Centre de musique baroque de Versailles. En 2016, elle se produit à la Maison de la Radio à Paris dans le cadre de l’inauguration de l’orgue Grenzig. De 2015 à 2019, elle fait partie de l’ensemble de musique baroque Athénaïs (disque Regina Coeli chez Bayard). Depuis 2018, elle collabore avec la chanteuse Ariane Zanatta. Ensemble, elles créent le duo Naïades qui se produit dans un répertoire diversifié, allant du baroque français à aujourd’hui.

 

           Ne souhaitant pas se spécialiser ou se cantonner à une esthétique spécifique, cette jeune musicienne développe une curiosité sans limite. Lors de ses concerts, elle tient à concevoir des programmes originaux et en totale adéquation avec l’instrument qu’elle a sous les doigts. Au-delà des répertoires baroques, classiques, romantiques et néo-classiques qu’elle joue, elle aime faire entendre les œuvres de compositeurs contemporains tels que J.-C. Gandrille, V. Paulet ou T. Escaich, afin de montrer que l’orgue est un instrument bien actuel. Musicienne éclectique, elle n’hésite pas à se tourner vers la musique de film ou la transcription d’œuvres écrites pour d’autres instruments. Dotée d’une grande sensibilité, elle est appréciée à la fois pour la force, la finesse et la variété de son jeu à l’orgue. 

 

             Désireuse de transmettre l’art et la connaissance du « roi des instruments » (dixit Mozart !), Coralie Amedjkane obtient en 2016 le Certificat d’Aptitude. Après avoir été professeure d’orgue au CRD de Beauvais de 2016 à 2019, elle enseigne actuellement au CRD de Vannes/Sarzeau. Depuis 2016, elle est membre de la Commission Nationale du Patrimoine et de l’Architecture (section orgues et instruments de musique). Elle a été titulaire de l’orgue Abbey/Londe de l’église St-Nicolas/St-Marc de Ville d’Avray (92) de 2009 à 2019.


      Passionate about music since her childhood, Coralie Amedjkane was born in 1988 in Vannes (France). She began her musical training at the age of 6, practicing the piano under J.-G. Ferlan. In 2004, she won the first Price ex-aequo at the Brest International Piano competition in the Ravel category. From 1997 to 2005, she was member of the children choir of Vannes, conducted by C. Le Marec. At the age of twelve, she decided to start organ studies under J.-P. Maudet. After a few years practicing, she enrolled in M.-L. Langlais’ class at the Conservatoire à Rayonnement Régional of Paris, before being successfully admitted at Conservatoire National Supérieur de Musique of Paris in M. Bouvard and O. Latry’s class. She studied the harpsichord with F. Marmin. In 2013, during her Master recital at the Holy Trinity Church in Paris, she played the Livre d’orgue of O. Messiaen and on the famous composer keyboards she obtained unanimously the grade A pass. During several master-classes, she had the opportunity to work with the most eminent specialists like M. Chapuis, A. Marcon, T. Koopman, J. Martin-Moro, P. Méa, J. Verdin (harmonium)… Concerned to perfect her playing, she improved in improvisation with P. Goussot. 

 

      At the age of 21, Coralie Amedjkane became the youngest organist in residence at the Sapporo Concert Hall (Japan). She gave many concerts in soloist or with orchestra, master-class and organ lessons and recorded her first CD on the French instrument made by D. Kern. 

 

     In 2016, she played at the Maison de la Radio in Paris for the new Grenzig organ inauguration. She plays throughout France and in other countries, as soloist, in duo, with orchestras and choirs. She performed in many places like Paris, Chartres, Bourges’ cathedrals and on many instruments of varied styles. She played in prestigious festivals like Radio-France & Montpellier, La Chaise-Dieu, le Festival du Comminges, but also with the well-known trompettist G. Touvron, the Toulouse’s Orchestre National du Capitole, or choirs of Centre de musique baroque of Versailles. From 2015 to 2019, she was member of the baroque ensemble Athénaïs (recording for Bayard label : Regina Caeli). 

 

      Eclectic musician, Coralie Amedjkane plays the whole repertoire, from Renaissance to the XXIst century. One of her main concerns as artist is to propose original programs which make sense, in order to the auditor can experience a real esthetic and philosophic immersion. Having the desire to show that organ is a lively instrument in the culture and creation world, she particularly likes to play works of contemporary composers like V. Paulet, T. Escaich, J.-C. Gandrille, etc.  Her profound conviction about the importance of the mediation encourages her to give pedagogic concerts. Musician with a great sensitivity, she is reputed for the delicacy and powerful of her playing, and also for the large range of colors in her performances.

 

     Coralie Amedjkane was titulaire of the Abbey/Londe organ of Ville d’Avray, near Paris, from 2009 to 2019. Passionate of pedagogy, she obtained in 2016 the Certificat d’Aptitude for organ teaching. After having teaching in Beauvais’ conservatory, she is now organ teacher in Vannes. Since 2016, she is member of the National Commission of Heritage and Architecture for organs.